publicité

85 médecins limousins alertent sur les dangers des pesticides

Ils sont signataires d'un texte qui pointe les risques sanitaires de l'exposition aux pesticides.

  • Par Gwenola Beriou
  • Publié le 15/03/2013 | 10:06, mis à jour le 16/03/2013 | 11:06
Épandage de pesticides sur un champ de pommes de terre; © AFP / Philippe Huguen
© AFP / Philippe Huguen Épandage de pesticides sur un champ de pommes de terre;
Ces médecins ont choisi l'approche de la semaine pour les alternatives aux pesticides (du 20 au 30 mars) pour médiatiser leur initiative.
Ils tiennent ce matin une conférence de presse à Limoges.
Le texte, qui a commencé à circuler dans les cabinets médicaux de la région il y a quelques semaines, compte désormais plus de 80 signatures de professionnels, en Haute-Vienne, Creuse et Corrèze. C'est la première fois qu'un collectif de médecins "de terrain" en France se prend position contre les pesticides.

Extrait du texte : 

"Nous tenons à préciser que nous ne cherchons pas à montrer du doigt une profession, mais que chacun doit prendre ses responsabilités. A nous d’assumer les nôtres en alertant sur les dangers de ces produits, particulièrement pour certaines catégories de la population (ceux qui y sont le plus exposés, ainsi que les femmes enceintes et les enfants).
Car des liens sont établis en milieu professionnel entre l’utilisation de pesticides et certaines pathologies :
                         - des cancers : « Les expositions professionnelles aux pesticides ont été plus particulièrement mises en cause dans les hémopathies malignes lymphoïdes. Des études en populations agricoles suggèrent leur implication dans les tumeurs cérébrales et dans les cancers hormono-dépendants  (cancers de la prostate, du sein, des testicules, de l’ovaire »(1)
                          - des troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson (2).
                         - « chez l’enfant, l’utilisation domestique de pesticides, notamment d’insecticides domestiques, par la mère pendant la grossesse et pendant l’enfance a été régulièrement associée aux leucémies et, à un moindre degré, aux tumeurs cérébrales »(1)


Voir l'intégralité du texte
Texte médecins pesticides
Liste médecins signataires au 15 mars 2013


Au centre, Pierre-Michel Périnaud, médecin généraliste à Limoges, initiateur de "l'Appel des médecins limousins pour une réduction de l'usage des pesticides". © Frédérique Bordes
© Frédérique Bordes Au centre, Pierre-Michel Périnaud, médecin généraliste à Limoges, initiateur de "l'Appel des médecins limousins pour une réduction de l'usage des pesticides".
Les médecins signataires de ce texte se déclarent solidaires des demandes d'interdiction des épandages aériens et des mesures de réductions des risques pour les populations vivant à proximité des cultures à forte utilisation de pesticides.
Ils demandent que la région Limousin "s'engage résolument vers l'objectif d'une réduction de 50% des pesticides d'ici 2020".

les + lus

les + partagés